Attente, épisode 2

Publié le par Mlle Citron

N'ayant toujours pas de nouvelles du Centre Jean Perrin, sous la pression de M. Citron, j'ai fini par les appeler. J'ai rendez-vous seulement la semaine prochaine, le jeudi 13 mars pour un scanner d'exploration et une scintigraphie. Ce qui nous énerve c'est qu'ils n'ont pas jugé bon de nous appeler mais se sont contentés d'envoyer une convocation par courrier alors que j'ai passé ma journée d'hier à guetter un coup de fil qui n'est jamais venu!

Je viens d'aller sur internet pour chercher à quoi sert une scintigraphie, et la réponse est qu'elle fait partie intégrante du bilan d'extension ou bilan des métastases pour être plus claire.

Ainsi, le scanner va nous permettre de savoir si j'ai des métastases dans le foie ou le poumon et la scintigraphie si j'ai des métastases aux os (les 3 endroits les plus fréquents pour un cancer du sein).

Un autre mot est ressorti de mes recherches sur le bilan d'extension et je vous avoue que j'aurais préféré ne pas le voir: HER2.

Ce sont des protéines qui sont dosées en cas de cancer du sein et qui, en cas d'excès jouent un rôle important sur le pronostic et le traitement de la maladie. Apparemment, "on constate une agressivité plus importante de la cellule tumorale, des rechutes plus rapides de la maladie, la survenue plus fréquente de métastases et une résistance de la tumeur aux thérapeutiques conventionnelles".

Je suis donc allée voir les résultats de ma toute première biopsie et la réponse, passée totalement inaperçue jusqu'à présent...

 

 

Attente, épisode 2

Voilà, seulement 1 cancer sur 5 est HER2 positif et je suis encore une fois dans le lot! J'essaye de faire bonne figure parce que M. Citron est à côté de moi ainsi que mes petits citrons mais je me sens PANIQUEE.

Jusqu'à présent la maladie me semblait loin parce que je refusais de croire au diagnostic mais la réalité est en train de me rattraper au grand galop et j'ai parfois l'impression de suffoquer tellement c'est dur à assumer!

Les 9 prochains jours vont nous sembler long...

 

 

Publié dans Mon cancer, Attente, Examens

Commenter cet article

Sandra 06/03/2014 10:59

Je n'ai rien à ajouter à tout ce qui a été dit. D'expérience, évite internet et poses toutes les questions à ton médecin. Profites des petits citrons et du soleil. J'ai très envie de voir mes enfants et tes petits citrons en train de jouer dans le jardin pendant que nous boirons une boisson fraîche sur ta terrasse.

Mlle Citron 06/03/2014 14:03

Moi aussi je rêve de passer un bon moment à parler de trucs de filles et il faut qu'on organise ça même si j'avoue qu'en ce moment je ne suis pas de très bonne compagnie... En plus, je suis tellement focalisée sur moi que je n'ai même pas pris de nouvelles de ta reprise du boulot! Promis, je t'appelle bientôt. Bisous

Sandrine maman de Chloé 05/03/2014 22:14

En effet ne jamais tenir compte de ce que l'on peux lire sur internet....trop souvent exagéré ......attend de voir ton médecin qui sera à même de ton te clarifier...bisous ensoleille ....

Mlle Citron 05/03/2014 21:04

J'ai bien conscience des dangers d'internet mais je pense aussi qu'il y a aussi du bon dans toutes les informations qu'on peut lire! La chirurgienne avait bien parlé de mauvais cancer et de risque de récidive mais c'était à un moment où je n'avais pas envie de l'entendre! Mais promis, je vous ai tous et toutes écouté et je vais attendre d'en parler avec un médecin avant de paniquer réellement! De toutes façons, il a fait trop beau aujourd'hui pour déprimer ;-)

Hélène 05/03/2014 20:59

C'est vrai, les infos sur internet peuvent être tellement trompeuses et stressantes! Mais je te comprends tellement aussi, ce doit être dur s'attendre qu'on veuille bien t'expliquer réellement ce qui se passe. Je serai bientôt là pour 2 jours et on fera en sorte que le temps passe plus vite! Bisous

Nadia 05/03/2014 18:25

Séverine a raison, il faut se méfier d'internet. Le mieux est d'en parler avec les équipes médicales. Fais une liste de toutes les questions et si tu ne trouves personne d'ici ton rdv pour en parler, lâches toi la semaine prochaine. L'attente c'est sûrement ce qu'il y a de plus dur. Mais profites de ces vacances avec les p'tits citrons et du beau soleil qui revient. Je sais c'est plus facile à dire qu'à faire, mais il ne faut pas se laisser envahir par la panique. Essaie la relaxation... avec ton esprit cartésien cela pourrait être explosif ;-) et pour tout ce qui est médecines douces je peux te donner des tuyaux qui je pense seront plus pertinents que ceux de ton curé. Bisous