Jusqu'au bout!

Publié le par Mlle Citron

Ce matin, nous avons été obligé (une fois n'est pas coutume) de réveiller les petits citrons pour les emmener chez tata citron 2, et pour nous, direction l'hôpital de jour pour ma dernière cure d'Herceptin!  Dit comme cela, ça sonne drôlement bien, sauf que ce n'est que la dernière de l'année 2014... C'est déjà mieux que rien, alors je m'en contente ;-).

Et puis là, tout a dérapé lentement, pour transformer cette matinée en matinée de M....

Episode 1: un vieux est arrivé avec sa femme peu après nous, il a tourné et viré un petit moment et m'a regardé en disant: "Elle a pris ma place". Une phrase anodine mais qui m'a bien énervé et là, j'ai vraiment eu envie d'être très vulgaire et de lui répondre, "Elle, elle t'emm....". Mais comme je suis quelqu'un de polie, je me suis contentée de bougonner dans mon coin et surtout, je n'ai pas bougé de SA chaise!!!!! Je l'aurai fait volontiers s'il avait formulé sa phrase autrement mais là, JAMAIS DE LA VIE!!!!!

Episode 2: nous sommes reçus assez rapidement par le remplaçant de notre oncologue, le même que la dernière fois... L'entretien se passe bien, et il m'a même dit, suite à l'examen cardiaque que j'avais fait lundi, que j'avais un coeur de sportive! Comme quoi les filles, rien ne sert de faire du sport!!

Episode 3: nous attendons patiemment dans la salle qu'une infirmière vienne me piquer. Ce matin, elles étaient moins nombreuses et puis l'ambiance était plus tendue que d'habitude. Au bout d'un certain temps, c'est enfin à mon tour et tout se passe bien. C'est au moment où elle repart pour chercher la prémédication que tout ne se passe plus bien du tout! Souvenez vous, la dernière fois, ce même remplaçant m'avait déjà mis une prémédication et je ne m'étais pas sentie bien et du coup, nous avions demandé à notre oncologue de préciser dans le dossier que je n'avais pas besoin de prémédication!! Bref, l'infirmière repart pour voir avec le remplaçant.

Episode 4: l'infirmière revient en disant que je n'aurais pas de cortisone parce ce que je ne la supporte pas mais que j'aurais quand même de la polaramine et que cette dernière, fait dormir. Et là, je crois que ça a été la dernière goutte d'eau de l'année qui a fait déborder le vase déjà tellement rempli de cette année, j'ai senti venir en moi cette envie irrépressible de pleurer et je me suis mise à fondre en larmes...

Parce que je n'ai pas compris l'acharnement de ce médecin à vouloir rester dans sa routine de prescription et de m'obliger à suivre ses habitudes à lui,

Parce qu'on est le 31 décembre et que je suis à l'hôpital,

Parce que je suis à l'hôpital ce 31 décembre, M. Citron et mes petits citrons ne vont pas faire la fête ce soir avec les autres,

Parce que la Polaramine ça fait dormir et que je voulais pas être endormie cet après-midi avec mes petits citrons,

Parce que j'en avais marre, tout simplement,

Episode 5: nous refusons la polaramine et le médecin vient, un peu énervé, savoir ce qui se passe. Je vous passe les détails mais finalement, nous avons gain de cause et je n'aurai eu que l'Herceptin aujourd'hui.

Cet épisode m'aura bien fatigué physiquement et moralement, et je suis bien contente que M. Citron m'ait accompagné!

Publié dans Mon cancer, Herceptin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article