Boule presqu'à zéro

Publié le par Mlle Citron

Boule presqu'à zéro

La chute des cheveux continue de façon inexorable alors ce matin, je me suis enfin décidée à les tondre (mais pas encore à les raser). Je n'ai pu m'empêcher de pleurer au fur et à mesure que la tondeuse faisait son travail et que je voyais mes cheveux tomber sur le sol.

"Pourquoi tu fais des yeux comme ça maman?"

"Parce que maman est triste de perdre ses cheveux"...

Les miroirs sont redevenus mes ennemis. Heureusement que je ne vois pas grand chose sans mes lunettes, c'est comme ça moins dur sous la douche!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sandrine maman de chloe 05/05/2014 20:38

Rectification:comme toi......
Gros bisous et tiens bon...

Sandrine maman de chloe 05/05/2014 20:37

Tu sais Hanh Dao..
Pour le moment tous cela te sembles très très dur....
C'est dur,mais tu sais tes cheveux quand ils vont repoussées ils seront encore plus beaux et plus fort et peu-être frisée ....véridique.c'est arrive à l'une de mes collègue..
Tous gomme toi a la suite d'un cancer du sein....

Vietnam family 03/05/2014 11:45

Courge cousine, ils reviendront 10 fois plus beaux tes cheveux.
On t'embrasse très fort.

Bisous.

Vietnam family 05/05/2014 17:33

Lol, j'écrivais mal et maintenant c'est pire, allez dans 3 ans vous irez au Bali aussi ;). Gros bisous.

Mlle Citron 04/05/2014 00:56

Merci pour le courge ;-). J'espère que ton voyage s'est bien passé... En tout cas, tes photos sont superbes! Bisous à vous!

les fraises des bois 01/05/2014 23:48

Nous pensons bien à toi dans cette nouvelle épreuve ...
Courage Melle Citron, continue de te battre et de garder ton beau sourire...
Plein de bisous

Mlle Citron 02/05/2014 11:11

Merci à vous pour vos pensées. Gros bisous

Ghislaine 01/05/2014 21:00

Chère Mlle Citron... Ces gestes que nous détestons, ces instants qui nous échappent, nous déconstruisent, nous construisent aussi... La chevelure dans l'histoire de l'homme porte de nombreux symboles : les hommes pensaient que barbe et cheveux longs leurs donnaient du pouvoir, les égyptiens qu'elle était un préambule amoureux incontournable. A la cour des rois on poudrait ses cheveux ou portait des perruques pour signifier son rang... Les couper, les raser sont des symboles souvent négatifs. Pourtant, beaucoup de femmes ont coupé ou rasé leurs cheveux pour se libérer de l'esclavagisme, acquérir leur liberté, être reconnue comme femme à part entière... Inconsciemment, avec courage, vous avez fait ce geste libérateur de tondre vos cheveux. La perruque vous élèvera à ce rang particulier de ceux qui apprennent le précieux de la vie sur le chemin du savoir. Elle vous rappellera que le cheveu n'en est que le reflet... Il y a beaucoup dans ce cœur que vous nous ouvrez : cette force exaltée du vouloir guérir. Cela fait de vous une femme lucide, sensible et belle. Je vous embrasse bien fort.

Mlle Citron 01/05/2014 21:41

Et puis pour les femmes les cheveux restent un symbole de féminité. Pour moi, les cheveux rasés m'évoquent la maladie ou les femmes tondues après guerre... Pour l'instant, je me contente du bonnet, la perruque ne me parle toujours pas, peut être après? Je vous embrasse également.