Délivrée...Libérée!

Publié le par Mlle Citron

J'ai cette chanson de La reine des neiges dans la tête et elle correspond bien à mon état d'esprit: ça y est, enfin, après 15 jours l'infirmière m'a enlevé mon dernier redon! Vous ne pouvez pas imaginer à quel point je me sens libre sans avoir à me traîner cette bouteille à chaque déplacement! D'autant plus que depuis hier soir, ça me faisait vraiment mal là où le tuyau du redon rentrait dans ma peau...

Délivrée...Libérée!

Les douleurs commencent à se réveiller, moi qui pensait pouvoir y échapper :-((. Mon dos est passé de "dos cartonné" (sensation pas facile à vous expliquer mais qui me convenait bien) à "dos très endolori". En plus, comme j'ai mal, je me tiens mal et une chose en entraînant une autre, ça me donne mal au dos et aux cervicales. Bref, une vrai Tamalou parce que tout est douloureux, même le simple fait de rire...

Aujourd'hui, c'était le dernier changement de pansement. Après, il n'y en aura plus alors deux possibilités s'offrent à moi:

1- Continuer à faire l'autruche et ne toujours pas regarder mes cicatrices, ce qui implique, ne plus me laver le haut du corps le temps d'être prête...

2- Faire face et regarder ce que les infirmières n'arrêtent pas de qualifier de très beau travail et de très belles cicatrices.

Premiers pansements et pansements actuelsPremiers pansements et pansements actuels

Premiers pansements et pansements actuels

Pour éviter les mauvaises odeurs, je crois que je opter pour la deuxième option. Et puis comme vous pouvez le constater sur les photos, mes pansements sont de moins en moins importants et j'ai déjà commencé à me préparer psychologiquement. Je me rassure en me disant que ce que je vois à travers les pansements ressemble malgré tout à un sein, surtout que ma peau, l'enveloppe est toujours là! Au niveau sensation, quand je le touche, c'est très dur et la sensation n'est pas facile à définir. Ce n'est pas vraiment douloureux, un peu sensible mais cette sensibilité est "bizarre".

Commenter cet article

jocelyne 13/02/2015 15:09

bonjour ma courageuse handao Tu es rentrée et maintenant avec ton dernier redon enlevé tu vas te reconstruire mentalement et surtout regarder derrière le pansement et je suis sûr que tu vas trouver que finalement c'est pas si terrible et qu'avec le temps toujours ce temps tu t'y habitueras
une GROSSE PENSEE ET DE GROS BISOUS JOCE