Entretien avec la chirurgienne

Publié le par Mlle Citron

Après une journée en famille (M. Citron a enfin eu un WE de libre!), je me sens bien mieux ce soir...

La boule au ventre et l'envie omniprésente de pleurer sont enfin parties!! J'ai toujours su, depuis le départ que j'allais être opérée et je n'arrive pas à comprendre pourquoi cette angoisse m'a envahie comme cela. J'ai eu l'impression de revenir des mois en arrière comme lors de l'annonce du crabe... Pour le moment, je me sens mieux et je vais en profiter!

L'entretien avec la chirurgienne s'est bien passé.

Je vais avoir droit à une mastectomie avec conservation de l'étui cutané. Elle consiste à garder toute la peau du sein, sauf celle de l’aréole et du mamelon.

Puis elle nous a expliqué les possibilités qui s'offraient à moi en terme de reconstruction. Je peux choisir d'avoir un implant mammaire (comme Pamela) mais elle ne nous le conseille pas parce que ce ne serait pas naturel et que je serai obligée de la changer dans une dizaine d'année.

Du fait de mon jeune âge (disons le, je suis jeune!!) elle propose plutôt la technique de reconstruction par lambeau du muscle grand dorsal. Cette technique donne normalement des résultats plus satisfaisants d'un point de vue esthétique dans la mesure où le sein sera constitué de mes propres tissus.

La chirurgienne m'a demandé si j'étais sportive... Après un petit temps d'hésitation, j'ai pu répondre fièrement... Euh non! Parce que le fait d'enlever ce muscle ne va pas me gêner dans les gestes courants mais ça va m'empêcher de faire de la planche à voile et de l'escalade. Ca tombe bien, ces sports ne faisaient pas partie de ma liste "à faire"!

 

Entretien avec la chirurgienne

Concrètement, elle va prélèver la quasi-totalité de ce muscle et la quantité de peau dont elle a besoin dans le but de reformer le sein enlevé. Ce lambeau musculo-cutané reste relié à l'aisselle par l’artère, le nerf et la veine du creux axillaire qui lui permettent de rester vivant. Elle va introduire le lambeau par l’aisselle et le faire glisser sous la peau du  thorax jusqu'à mon sein à reconstruire.

Apparemment cette reconstruction offre une reconstruction de qualité mais son principal inconvénient est de créer une cicatrice supplémentaire dans le dos avec une force musculaire moins grande du côté opéré. La cicatrice dans le dos sera horizontale et normalement dissimulable par la bretelle du soutien gorge.

Par contre, il faut que je garde bien en tête que ce n'est qu'une étape dans la reconstruction et qu'après, il y aura la reconstruction de l'aréole et du mamelon (je crois que je ne vais jamais réussir à me regarder sans être horrifiée au début...), mais aussi éventuellement une intervention sur l'autre sein pour améliorer la symétrie ou encore un lipomodelage qui consiste à prendre de la graisse de l'abdomen pour la remettre dans le sein si son volume est insuffisant (bon ça, ça peut me permettre de perdre ma ceinture graisseuse!).

Le chemin à parcourir est encore long...

C'est pour cela que quand elle nous a parlé de décembre pour l'opération, nous avons préféré attendre janvier, histoire de passer des fêtes de fin d'année en pleine forme...

Maintenant, je ne saurai plus vous dire ce qui me fait le plus peur... En vrac:

  • L'anesthésie: la peur de ne pas se réveiller mais apparemment ça n'arrive pas
  • Les douleurs: la lecture des forums divers et variés semble indiquer une douleur très importante au niveau de la cicatrice du dos
  • Me regarder dans la glace... Je crois en fait que c'est ça qui va être le plus dur. Accepter ce nouveau sein, qui ne sera jamais, plus jamais le même!

 

Publié dans Mon cancer, Opération

Commenter cet article

Mme Pasteque 11/12/2014 20:31

Encore bravo à cette jeune femme qui se bat jour après jour contre ce mal! encore une nouvelle épreuve en janvier t'attend, mais pas seule, mais portée et accompagnée par tous ces gens bienveillants! du répits,de la douceur et du bonheur je te souhaite, ainsi qu'à ta petite famille, durant ces fêtes de fin d’année! bisous fruites

Mlle Citron 11/12/2014 21:04

Merci pour ce message... C'est vrai que je ne me sens pas seule dans ce combat grâce à vous tous, et je ne vous en remercierai jamais assez. Je vous souhaite également de bonnes fêtes de fin d'année! Bisous citronnés

Séverine 04/12/2014 13:49

L'avantage de ne pas commenter dès la lecture de ton post, c'est que finalement les autres résument tout ce que tu penses alors même que tu cogites comment le formuler... Merci donc à toutes tes lectrices pour ces belles paroles qui m'éviteront de me triturer l'esprit.
Je ne sais d'ailleurs même pas quoi ajouter si ce n'est qu'on t'a trouvé resplendissante avec ta coupe à la garçonne! ;-)
Bises citronnées

steph POP 05/12/2014 15:21

Tout à fait d'accord avec toi Séverine ! Bises à toutes ces femmes formidables.

Mlle Citron 05/12/2014 13:31

Merci à vous! Grosses bises!

Céline 03/12/2014 16:08

Le message de Sandra n'aurai pas pu être mieux dit, vraiment beau et vraiment on es tous la!!!!!!!

Mlle Citron 05/12/2014 13:30

Merci Céline! Bisous

Hélène 01/12/2014 17:40

Je suis tout à fait d'accord avec Sandra (sauf pour le physique de Franck, faut pas pousser quand même! ) et je ne trouverais pas de mots plus beaux pour le dire. On est tous avec toi ma Dao et on le sera encore tant que tu en auras besoin. Gros bisous

Mlle Citron 01/12/2014 20:47

Je crois que M. Citron est un peu vexé ;-)). C'est vrai que c'est très joliment dit et je vous remercie d'être là pour moi... Gros bisous

Sandra 01/12/2014 13:56

La personne dans le miroir est une personne très forte, courageuse, d'aplomb dans sa tête.. elle a une famille formidable, des enfants merveilleux et un mari superbe (ne lui dit pas, il va prendre la grosse tête !!). La personne dans le miroir a droit au bonheur et elle fait tout pour le vivre ce bonheur. Cette épreuve l'a rend encore plus belle (quoiqu'elle en pense). Elle a pu constater aussi, qu'elle a de nombreux amis dans toute la France et surtout qu'elle peut compter sur eux....
et dernier point, cette JEUNE fille qui se voit dans le miroir, doit se marier l'année prochaine et, elle en profitera pour fêter sa guérison et mettre son costume de citron.....

Mlle Citron 01/12/2014 22:39

Quand je te lis, je ne peux m'empêcher de sourire, ta bonne humeur étant toujours communicative! Avec toutes mes cicatrices on va effectivement croire que j'ai fais la guerre du Vietnam ;-). Je sais que mon "Bo Gosse" m'acceptera parce qu'il est génial mais ce dont j'ai le plus peur c'est de ne pas m'accepter moi... Bisous poilus (enfin un peu moins aujourd'hui!)

steph POP 01/12/2014 22:04

Les mots de Sandra sont magnifiques et je les partage totalement. Ils m'ont également donné la larme à l'oeil. Je n'aurai pu dire mieux, même pour ton beau gosse de mari ! (je suis sûre qu'il commence à se la raconter .......) . Pour les cicatrices, j'en connais un qui en a pas mal et qui en est presque fière, comme des blessures de guerre. Tu sais que Franck t'acceptera de toute façon même si tu devais avoir un peau à pois ou des poils verts sur tout le corps, façon Cetelem. Essaie de garder à l'esprit que c'est une enveloppe (+ ou - épaisse d'ailleurs en fonction des personnes :-) )Positive !!(je sais c'est facile à dire). allez,gros bisous ma petite sardine argentée

Mlle Citron 01/12/2014 20:45

Ma chère Sandra, merci pour ce message...il me donne les larmes aux yeux... C'est vrai que cette épreuve m'aura permis de constater à quel point ma famille, ma belle-famille et mes amis sont formidables! Quant au costume de citron, on en rediscutera! Bisous